Comment créer sa boutique de dropshipping ?
5 (100%) 4 vote[s]

Vous êtes intéressés par le E-commerce ? Vous souhaitez ouvrir une boutique en ligne ? Vous voulez être dans la tendance du moment ? Alors vous avez déjà entendu parler de dropshipping ! Très répandu aux États-Unis depuis 2002, il commence à être de plus en plus utilisé en France.

Le principe de ce système de e-commerce est d’éviter les contraintes logistiques et financières liées à l’achat, au stockage et à l’expédition des marchandises.

Vous aussi vous rêvez de vous lancer dans le Dropshipping mais vous ne savez pas exactement dans quoi vous vous embarquez ? Pas de panique, on vous explique tout !

Qu’est-ce que le Dropshipping ?

Le Dropshipping est un type d’ecommerce qui permet à une entreprise de fonctionner sans maintenir d’inventaire, sans posséder un entrepôt pour stocker ses produits, ou même sans avoir à expédier de produits à ses clients eux-mêmes. Un détaillant s’associe avec un fournisseur qui fabrique et/ou entrepose les produits, les emballe et les expédie directement au client du détaillant, au nom du détaillant.

Le dropshipping fonctionne comme ceci :

  • Le client passe une commande pour un produit sur la boutique en ligne du détaillant.
  • Le détaillant transmet automatiquement ou manuellement la commande et les détails du client au fournisseur de dropship.
  • Le fournisseur de dropship emballe et expédie la commande directement au client au nom du détaillant.

Voici un petit schéma explicatif : 

dropshipping

 

Les étapes pour créer votre business de dropshipping

1-. Trouver un fournisseur

Tout d’abord avant de créer votre boutique en ligne de dropshipping il est important de trouver un produit de niche sur lequel vous pourrez faire une bonne marge et disponible chez un bon fournisseur. C’est l’élément essentiel au bon fonctionnement de votre boutique en ligne dans le cadre du Drop Shipping car comme il est expliqué ci-dessus le fournisseur est celui qui livre vos clients et ce sont ses produits.

Si vous choisissez un mauvais fournisseur :

  • Produit de mauvaise qualité,
  • Retard dans les livraisons,
  • Produit endommagé à la réception
  • Etc…

C’est votre site e-commerce qui en payera les conséquences car dès lors que vous avez recours au DropShipping, généralement le client n’est pas au courant de vos méthodes et ne connait pas le nom du fournisseur par lequel vous passez donc s’il doit reprocher quelque chose à quelqu’un c’est bien à vous.

Le fournisseur à pour devoir de gérer la logistique à votre place : emballage, la protection, l’envoi, trouver un transporteur qui respectera les délais d’envoi, le suivi de la commande etc….

Comment trouver un bon grossiste en dropshipping ?

  • Réaliser des recherches pour connaitre l’avis sur l’entreprise, leurs produits, les services de livraison, etc. Ne vous arrêtez pas à quelques avis lus sur internet, recherchez dans les groupes Facebook, aller voir sur twitter. De même méfiez-vous des commentaires trop élogieux, tous parfaits, cela n’existe pas. Quelqu’un a déjà connu un problème ou a été déçu une fois dans sa vie, il en est de même pour un achat, sans compter les personnes qui ne peuvent pas s’empêcher de critiquer à tort et à travers.
  • Trouver des fournisseurs qui ne vendent qu’aux distributeurs ou très peu aux consommateurs (pas vraiment de possibilité de réaliser des profits)
  • Essayez le service par vous-même afin d’avoir un aperçu réel du service
  • Prendre contact avec le fournisseur pour évaluer à quoi vous vous attendez lorsque vous aurez besoin de les contacter.
  • Privilégiez des grossistes qui livrent au-delà du pays d’origine (minimum : à l’échelle européenne)
  • Vérifiez si le fournisseur n’impose pas des quantités minimales d’achat, si c’est le cas à quoi bon réaliser du drop shipping. Vous devez être en mesure de choisir la quantité que vous voulez acheter.

Astuce :

Chercher des fournisseurs peu utilisé ou très peu connu (il est important de vous dire que si vous vous les trouvez facilement quiconque peut les trouver également et vos produits peuvent déjà être commercialisé sur plusieurs sites : vous aurez donc peu de choix en fonction de la marge que vous voulez vous faire s’il existe de nombreuses offres)

Exemples de grossistes

Vous avez déjà entendu parler d’Ali express ? Forcément c’est l’un des plus gros grossiste drop shipping étranger (chinois plus particulièrement). Si vous avez l’intention de travailler avec Ali express je vous conseille de vous focaliser sur un seul secteur de produits (décoration, équipement de cuisine, cosmétiques etc…), il est préférable de choisir un ou des produits en fonction de son intérêt pour le domaine (ne vendez pas du matériel de bricolage si vous n’aimez pas par exemple), choisissez des produits où vous avez peu de concurrence. Et surtout n’achetez jamais de produit dit « de marque », généralement ces produits sont des contrefaçons et comme vous le savez la vente de contrefaçon est interdite en France.

Il y a également Big buy qui est une entreprise spécialisée dans le dropshipping. Elle dispose d’un large catalogue mais qui reste très classique, l’avantage est que le service est en français mais parfois les prix sont plus élevés qu’ailleurs.

Vous avez également CdiscountPro (celui-ci est assez cher pour commencer), Dropy, Alibaba, Salehoo, dropshipdirect etc…

Astuce :

Cherchez un fournisseur dans votre pays d’origine. Si vous connaissez des petites entreprises en manque de visibilité, peu connues saisissez votre chance aller les démarcher !

Cette solution est un bon échange de procédés, vous pourrez obtenir un prix avantageux, une qualité locale française ou belge), des délais de livraison très courts, une meilleure traçabilité des produits, des ingrédients respectant les normes (si vous commercialisez des produits pour à la consommation), un problème à résoudre les procédures seront plus facile à régler (pas de fuseaux horaires différents, aucune barrière de la langue, déplacement possible etc…).

Montrez leur ce qu’ils peuvent gagner à travailler avec vous c’est-à-dire meilleure visibilité de leur marque, leur entreprise, leurs produits etc… Il vous sera d’autant plus facile de mettre en avant les points forts de votre boutique e-commerce si vous travaillez avec de petites entreprises que des grosses et surtout vous pouvez ou risquez d’être très peu à commercialiser leurs produits, c’est bénéfique pour vous.

En cas de retour : Avant d’aborder ce sujet, pour éviter tout problème de ce genre regardez bien la qualité des produits, éviter le textile car il y a énormément de retours, vendre des petits articles voir des produits uniques (mieux pour vous mais également pour le client rien qu’au niveau du délais d’attente il risque de recevoir sa commande dans son intégralité et non en plusieurs parties).

2-. Votre site e-commerce

Il existe de nombreuses plateformes pour créer un site e-commerce de dropshipping. Vous pouvez créer un site e-commerce à l’aide de Prestashop, Magento, Wizishop, Dropizi et bien d’autres mais pour le dropshipping Shopify est le leader du marché.

C’est une solution de e-commerce canadienne qui est très utilisée dans le monde. Shopify est recommandé surtout pour ceux qui veulent se lancer dans la création d’un site e-commerce, qui dispose de faible moyen et comme première expérience dans le domaine.

Les avantages de Shopify

  • Abonnement mensuel à prix intéressant
  • Solution SAAS (vous n’avez pas besoin d’installer quelque chose sur votre ordinateur c’est directement gérer à partir de votre navigateur)
  • Possibilité d’accueillir des internautes de partout, traduction dans différentes langues
  • Une assistance très présente
  • Vidéo gratuite pour vous aider lors de vos débuts
  • Pas besoin de connaissances spécifiques
  • Utilisation simple
  • Une référence dans le domaine (valeur sûre)

Les inconvénients de Shopify

  • Prend un pourcentage sur votre chiffre d’affaires
  • Langue étrangère (anglais), il faudra quelques connaissances pour gérer au mieux votre site ou en cas de problème pour contacter l’assistance
  • Obligation d’ouvrir un compte Oberlo pour effectuer du drop shipping

Comment créer sa boutique en 6 étapes

Choisir un nom de domaine

Adaptez votre nom de domaine en fonction du produit n’est pas une bonne idée, essayez quelque chose de vastes comme ça, si vous souhaitez changer de produits vous pouvez sans que cela sonne étrange).

Plusieurs possibilités s’offrent à vous : migrer un domaine déjà existant, choisir un hébergement externe ou la meilleure solution acheter un nom de domaine direct sur Shopify, cette solution offre beaucoup d’avantages)

Choisir l’aspect visuel que vous voulez donner à votre boutique en ligne

Vous aurez la possibilité d’installer des thèmes gratuits ou payants (privilégiez un thème gratuit pour commencer), choisissez votre thème en fonction : du type de produit, du nombre d’article, du style de vos articles (luxe, bon marché etc…). Faites également attention à la langue du thème vous en avez qui sont en anglais et d’autres anglais/français, il est important que votre site soit responsive (adaptable sur mobile comme sur tablette) afin de vous aider dans votre choix vous pouvez également lire les avis laissé pour chaque thème. Une fois que vous avez fait votre choix, installez-le et publiez-le.

Configurez votre site

Vous pouvez  :

  • personnaliser la langue que vous souhaitez,
  • crée vos pages,
  • créer des rubriques,
  • référencer vos pages à l’aide de mots clés,
  • intégrer des éléments essentiels (une page qui sommes-nous?, une page contacts, une page Foire Aux Questions (FAQ) cette page est très important elle permet de rassurez le client et de répondre à toutes les questions qui peut se poser),
  • créer des catégories de produits
Personnalisez votre thème

Vous aurez la possibilité de personnalisé votre thème comme vous le souhaitez : la couleur, la police, la répartition des rubriques (vous pouvez ajouter des rubriques en les faisant glisser ou supprimer des rubriques), ajouter vos réseaux sociaux (point très important), choisir le format du prix etc…

Choisissez vos méthodes de livraisons et payement

Pour la livraison (bien entendu vous n’allez pas livrer dans le cadre du drop shipping) vous devez renseigner vos clients s’ils ont le droit à une livraison : gratuite, gratuit à partir d’un certain montant ou payante.

Pour les moyens de paiement vous aurez le choix d’utiliser : Paypal (il est mieux d’utiliser PayPal express, qui est le plus simple et basique) les acheteurs peuvent payer à l’aide de leur carte bancaire via paypal ou utiliser leur compte paypal, il est recommandé également d’ajouter « Stripe » qui est un moyen de paiement en ligne très en vogue en ce moment, bien sur le paiement en carte bancaire et également des solutions de paiement dites alternatives (Bitcoin par exemple)

Installez des applications à partie de App market Shopify

Il est important de télécharger l’application Oberlo pour le drop shipping ! Vous avez d’autres applications très intéressantes comme les applications de chat en ligne, de pop up etc… Les applications sont une sorte de plugins pour votre site.

3-. Déclarez votre activité

Définissez bien vos objectifs avant de choisir votre statut légal, généralement le plus utilisé et avantageux est de déclarer son activité en tant qu’auto entrepreneur (il y a des avantages comme des inconvénients, plus d’avantages quand même), ce statut est dédié aux personnes qui utilisent leur site e-commerce en parallèle de leur activité. Pour les personnes qui souhaitent se lancer uniquement dans le e-commerce vous ne pourrez pas avoir accès à ce statut, il vous faudra alors choisir un statut plus adapté à votre cas.

4-. La gestion des retours

Sur Internet les acheteurs ont droit à un délai de rétractation légal. En qualité de vendeur, vous êtes responsable des retours.

Lorsque vous travaillez avec un fournisseur, vous devez toujours connaître ses procédures, car chaque fournisseur est différent. Étant donné que le fournisseur expédie directement à votre client, ses contrats auront une incidence directe sur vos contrats, dont je parlerai dans la prochaine section.

Ce que vous devez savoir sur leur politique de retour :

  • Quels sont leurs frais de réapprovisionnement, le cas échéant ?
  • Combien de temps vous donne-t-on pour retourner un produit après la vente ?
  • Si le client (ou vous) doit payer les frais d’expédition de retour
  • S’ils acceptent ou non les retours sur les commandes erronées (c.-à-d. les t-shirts de la mauvaise taille)
  • Comment ils gèrent l’ensemble du processus de retour ?

Si vous avez plusieurs fournisseurs, assurez-vous de connaître chacune de leurs politiques.

Créez une politique de retour en fonction de vos fournisseurs

Vous devriez simplement utiliser la politique de retour de votre fournisseur comme cadre et ne pas aller au-delà de leur fenêtre d’opportunité pour faire des retours.

Lorsque vous créez votre police, gardez ces points à l’esprit :

  • Si votre fournisseur vous donne un délai de retour de 30 jours, vous voudrez donner à vos clients 20-25. Cela vous donne, à vous et à vos clients, une certaine marge de manœuvre pour tenir compte des retards d’expédition ou de l’oubli d’envoyer la boîte, etc.
  • Si vous avez plusieurs fournisseurs, essayez d’inclure toutes leurs polices dans votre police.
  • Par exemple, disons que vous avez un seul fournisseur de chemises et qu’il vous accorde une période de retour de 20 jours. Vous avez un autre fournisseur pour les étuis téléphoniques, et il ne vous accorde qu’un délai de retour de 14 jours. Vous pouvez soit spécifier les politiques de retour séparées pour des articles séparés, soit leur donner une seule politique de 10-12 jours pour les deux articles.
  • Ne fournissez pas d’adresse de retour sur la page de votre police. Demandez au client de communiquer avec vous au sujet du problème, puis (selon le problème), vous pouvez lui fournir l’adresse appropriée.
  • Cela devrait être fait parce que vous voudrez peut-être qu’ils vous l’envoient d’abord, plutôt que directement à votre fournisseur. J’explique pourquoi dans la section suivante.
  • N’acceptez que les retours avec un numéro de suivi. La dernière chose que vous voulez, c’est qu’ils prétendent avoir expédié votre article et qu’il se perde comme par magie dans le courrier. Assurez-vous simplement de l’indiquer clairement dans votre police. Dites-leur que le retour est annulé si vous ne recevez pas de numéro de suivi.

5-. Comment faire connaitre votre boutique ?

Comme vous savez bien partout dans le monde le marché du e-commerce ne fait que s’accroitre, c’est pour ça cela qu’il est important d’avoir une bonne stratégie marketing : la publicité est utile pour se mettre en relation avec d’éventuels clients et de capter leur attention. Elle permet également de communiquer à travers différents supports tels que : les médias traditionnels, les médias numériques qui sont les plus intéressants car ils permettent de toucher une plus large cible sans critères précis et cela n’a pas à vous coûter quoi que ce soit, même si avoir un budget peut rendre les choses beaucoup plus faciles.

Les principaux objectifs à travers la communication c’est qu’elle a pour but : de vous faire connaitre, faire apprécier ce que vous proposez ainsi que votre boutique et pas celle d’un autre, promouvoir votre image, pousser l’acheter à visiter votre site, inciter l’achat mais également de fidéliser le client et qu’il parle de vous.

L’utilisation des réseaux sociaux sera un atout important pour établir votre présence en ligne, car le potentiel est illimité. C’est pourquoi nous allons nous intéresser à ce qu’on peut faire avec Facebook  :

  • Utilisez des annonces de produits dynamiques (publicité personnalisé en fonction de leur activité sur votre site), il vous suffit de téléchargez votre catalogue de produits sur « Facebook Business Manager », d’inclure tous les produits que vous voulez promouvoir avec les informations que vous voulez afficher (nom, prix, description, image etc…), créez un modèle dynamique, Facebook se changera de remplir cette requête avec les bons produits et les informations nécessaires, donnez un titre à vos annonces, ajoutez des mots-clés, des noms de produits du catalogue, configurez l’affichage des annonces, précisez ce que vous voulez faire apparaitre comme publicité et lancez vos annonces.
  • Utilisez des annonces multi-produits, cela vous donnera la possibilité d’afficher plusieurs produits dans une seule annonce. « Facebook-Multi-Produit-Ad » ces annoncent peuvent donner à vos clients plus d’options parmi lesquelles choisir, plus un client voit des produits pertinents, plus il a de chances d’acheter.
  • Utilisez un pixel de suivi de conversion (c’est un petit morceau de code qui suit le comportement de vos clients sur le site). En plus de suivre le comportement des clients et les conversions, Facebook peut utiliser les données provenant des pixels de conversion pour optimiser vos campagnes et créer un public de ressemblance pour cibler vos publicités. Il est essentiel d’installer de pixel avant de lancer votre campagne, cela permettra à Facebook d’apprendre les types de personnes qui se convertissent en clients sur votre site même lorsqu’ils viennent d’autres canaux de marketing. Si Facebook n’a pas encore suivi les conversions sur votre site, il aura du mal à optimiser votre campagne de conversion. En plaçant un pixel de suivi de conversion sur votre page de caisse, vous pourrez suivre les actions (comme les ventes, etc.) que les gens prennent après avoir cliqué sur votre annonce et mesurer votre ROI.
  • Utilisez des campagnes de reciblage général (c’est le fait d’afficher des messages publicitaires après qu’un internaute à montrer de l’intérêt pour l’un de vos produits). Vous pouvez lancer des campagnes de reciblage avec « Power Editor » et cibler vos visiteurs avec des offres générales, des annonces mono et multi-produits, des coupons, etc.
  • Utilisez « Lookalike Audiences » peut vous aider à trouver de nouveaux clients en fonction des caractéristiques de vos anciens clients. Cet outil vous aide à faire de la publicité auprès de personnes qui ressemblent à vos clients actuels et qui sont susceptibles de s’intéresser à vos produits également.
  • Utilisez la publicité pour communiquer votre histoire de marque, comme vous le savez Facebook est avant tout un réseau social qu’un site d’achat en ligne c’est pourquoi créer des liens et d’établir des relations avec des prospects et de futurs clients peut être intéressant. Vous pouvez établir ces relations en utilisant la publicité pour communiquer l’histoire de votre marque sous n’importe quelle forme : vidéo, photos, format texte etc…
  • Et enfin renforcez les relations existantes entre les clients et les auditoires habituels avec l’aide de l’outil « Custom Audiences » il vous permet créer une liste unique de personnes que vous voulez cibler avec des publicités basées sur une liste d’emails de vos clients, d’identifiants Facebook ou de numéros de téléphone. Les auditoires sur mesure sont un excellent moyen de renforcer les relations avec la clientèle, il vous permet de convertir vos clients existants en fans de Facebook.

La publicité sur Facebook car c’est un moyen d’obtenir des conversions et de comprendre votre public.

Conclusion

Le dropshipping est un moyen peu couteux de débuter en e-commerce en prenant un minimum de risques, avec uniquement des connaissances en marketing.