Optimiser la balise title pour votre référencement

La balise title est l’élément textuel le plus important d’une page web. La partie immergée de  votre iceberg éditorial. Dans une optique de référencement, vous devez l’optimiser.

Si votre page web était un iceberg, les métadonnées en seraient les parties immergées. On ne les voit pas (toujours) mais leur impact est énorme. La plus importante d’entre elles est la title. Voyons pourquoi et comment optimiser votre balise title !

Qu’est-ce qu’une balise title ?

Dans balise title, il y a titre. C’est donc le titre de votre page web. Je vous vois venir d’ici. Vous allez me dire qu’on en a déjà parlé dans l’article relatif à l’optimisation des zones chaudes. Et bien détrompez-vous. Comme vous, beaucoup confondent balise title et titre du contenu. Ce sont pourtant 2 choses différentes.

Pour vous donner un exemple concret : imaginez que vous ouvrez un document word pour parler de votre hobby favori, le curling. Vous pourriez titrer : « Le curling, ce sport dont tout le monde se brosse ». Ça, c’est le titre de votre contenu. Vous enregistrez alors votre document sous le nom « présentation_curling.doc ». C’est un peu la balise title, le nom de votre document word.

Comment optimiser une balise Title ?

Quelle est la bonne longueur pour une balise title ?

Contrairement à une légende urbaine qui prétend que la longueur importe, les balises title les plus courtes sont souvent les meilleures. Mais qu’entend-on par courte ? Le web foisonne d’avis similaires… ou différents sur la question.

Certains parlent d’un nombre de signes situé entre 65 et 70 (pour Google), d’autres parlent de 10 à 12 mots, là où d’autres parlent de pixels. La vérité est dans tout ça. Testez et ajustez au besoin. Pensez surtout à la finalité de votre site web. Par exemple, si votre site internet est destiné aux mobinautes, vous privilégierez des balises title plus courtes.

De manière générale, essayez de vous approcher le plus possible des 70 signes. Cela vous permettra de placer un certain nombre de mots-clés importants et d’augmenter les combinaisons de recherche possibles. Si vous dépassez un peu ce nombre, ce n’est pas grave. Vous risquez tout au plus de voir votre balise titre tronquée dans les résultats de recherche. Par contre, évitez les balises kilométriques. Ça passera comme une tentative de spam et vous diluerez le poids de vos mots-clés principaux.

Inclure le mot clé dans la balise title

Il va de soi que votre expression-clé principale doit s’y trouver. Aussi, puisque chacune de vos pages est censée présenter un contenu unique, vous veillerez à avoir une balise titre différente par page.

Les frères Dalton
Dans la balise title, le poids des mots-clés décroit de gauche à droite

Y placer des mots-clés, c’est bien mais ça ne suffit pas. Avant, il était possible de sortir du lot en répétant à l’envi les principaux termes de recherche. Aujourd’hui, Google fait le ménage. Pour apparaitre en bonne position dans les résultats de recherche, votre site doit, entre autres, inspirer confiance aux internautes. Nombre de clics, backlinks, partages,… sont autant d’indicateurs d’un site web de confiance.

Par simple curiosité, entre ces 2 résultats de recherche, sur lequel cliqueriez-vous ? « Meubles en chêne, mobilier en chêne, ameublement en chêne » ou « Meubles de qualité, solides en bois de chêne ».

Sachez encore que le poids des mots-clefs décroit de gauche à droite. C’est pour cette raison que les articles ci-dessous commencent leur titre par l’expression principale « Balise title ».

Résultats de recherche pour balise title
Pour chaque titre, les auteurs ont placé l’expression-clé principale le plus à gauche

Cette stratégie est surtout pertinente dans une approche de positionnement dans les moteurs de recherche. Dans une volonté de partage et de promotion sur les plateformes sociales, vous privilégierez davantage les titres accrocheurs et incitatifs aux clics. Tout dépend de la finalité de vos contenus.

Optimiser vos balises title grâce à la méthode essais/erreurs

Il n’existe aucune formule infaillible. Il n’existe pas de formule universelle, mais il est important que les webmaster ou SEO comprennent que l’expérimentation est un élément clé de la réussite des balises title. Il faut tester les idées pour trouver celles qui apportent des gains statistiquement significatifs.

Il n’est pas garanti que la mise en œuvre d’un test de balises title se traduira par des gains de trafic. Il faut pouvoir accepter de faire des pertes de trafic potentielles à mesure que vous continuez les tests.

Pourquoi les balises de titre sont-elles importantes ?

Les balises title sont le lien cliquable qui apparaît sur le SERP (page de résultats des moteurs de recherche). Dictées par un élément HTML qui reflète le titre d’une page web, ces balises sont conçues pour aider les moteurs de recherche à comprendre le contenu de la page. Les balises de titre sont importantes pour plusieurs raisons :

  • C’est la première chose qu’une personne voit lorsqu’elle effectue une recherche  Tout le monde voit votre balise de titre si votre page apparait dans la SERP.
  • Les balises de title sont un facteur de classement.
  • Les balises de title influencent toujours le taux de clics. Quoi que vous fassiez, la balise de titre, plus que tout autre élément qui s’affiche dans les SERP, influence le fait que les gens cliquent ou non sur votre résultat.

La balise title, c’est un des éléments les plus importants aux yeux de Google.

Gardez à l’esprit que lorsque les internautes vous trouvent via les moteurs de recherche, le premier contact qu’ils ont avec votre site, c’est par l’entremise de votre balise title. Quelle impression souhaitez-vous laisser ?

 

Balise title : quelques erreurs classiques… à éviter !

Le document sans nom

Parmi les erreurs fréquentes, s’il y en a bien une agaçante, c’est celle de « l’untitled document». Les entreprises ont-elles à ce point un manque d’imagination qu’elles nomment toutes leurs produits ou services Untitled ? 😉

Plus sérieusement, jetons un œil du côté de la page d’atterrissage des Fromages Bio de Wallonie (exemple aléatoire). La page est dépourvue de balise title. Or un titre comme « Brochure Fromages Bio de Wallonie : recettes, points de vente » aurait déjà été plus qualitatif. Le tout sans nécessiter beaucoup de travail supplémentaire. Le contenu est déjà sur la page.

Document sans nom, untitled document
La balise title de cette page sent le… Herve

La bienvenue

Vous avez envie de souhaiter la bienvenue à vos visiteurs ? C’est tout à votre honneur. C’est même aimable. Mais de grâce, pas dans votre balise title. Chez Ethias, que vous passiez de la page d’accueil aux rubriques « particuliers » ou « entreprises », vous avez droit aux mêmes balises title : « Bienvenue chez Ethias »… Un peu creux et dépourvu de mots-clés, vous ne trouvez pas ?

Balise title bienvenue
Bienvenue ? C’est gentil. Mais vous proposez quoi comme services…

La balise générique et creuse

Lorsque vous n’avez pas optimisé vos balises title, Google les crée lui-même. Bien souvent, il fait avec les moyens du bord. Tantôt il utilise les titres principaux des contenus (H1), tantôt les noms de rubriques,…

 

Le titre principal H1 est repris comme balise title
Ici, le titre du contenu sert de balise title. Pas très informatif tout ça..

Dans le cas du site de Puilaetco Deeway, le titre « Nos Services » est repris dans la balise title. Ce qui donne une balise title très générique et inexploitée. De quels services parle-t-on ?

Auditez vos balises title avant de les optimiser

Voilà, vous savez maintenant ce qu’est une bonne balise title et ce que vous devez éviter. Plus une seconde à perdre, jetez vite un œil aux vôtres. Pour ce faire, tapez dans Google : « site:nomdesite.com » (ou .be, .fr,…).

Comment lister toutes vos pages et balises title ?

La liste de l’ensemble des pages de votre site apparait. C’est aussi ce que vos clients voient quand ils vous trouvent dans les résultats de recherche. Alors Docteur, c’est grave ?

Conclusion

Dans les résultats de recherche, la balise title s’accompagne d’un petit texte (idéalement) accrocheur et incitatif au clic. Ça s’appelle la balise meta description. Si elle n’est pas directement prise en compte par les moteurs de recherche, elle a un impact important sur le taux de clic et par extension sur le référencement naturel. On vous la présente dans le prochain article.

Retour en haut