Il existe plusieurs domaines pour lesquels on peut parler de stratégie. Cela peut être dans le cas de jeux, dans un contexte militaire, en matières commerciales et bien d’autres.

Elaborer une stratégie vise à atteindre un ou des objectifs. Très souvent cela inclut la notion de concurrence, de combat ou de compétition.

Dans les jeux de stratégies  la notion de territoires et de bases apparaissent. Le but de ce billet est de reprendre ces notions pour montrer l’importance d’avoir sur Internet votre territoire mais aussi des bases.

1-. Le territoire : votre site, vos points de vente

Le centre de votre stratégie est votre propre territoire. C’est à partir de celui-ci que vous devez envisager les choses.

Vos objectifs généraux en matière de présence Internet peuvent être divers, mais certains reviennent systématiquement.

Il est possible de classer les objectifs selon les stades de l’attitude tels que définis dans les modèles de hiérarchie des effets (AIDA):

  • Cognitif (la connaissance)
  • Affectif (les préférences, l’attrait, la sympathie,…)
  • Conatif (l’action)

Les objectifs d’ordre conatifs sont ceux qui importent le plus à l’entrepreneur ou au manager mais pour les atteindre, il faut que des objectifs correspondant aux autres phases aient été atteints.

Selon votre activité, vous définirez donc différents objectifs et parmi ceux qui sont récurrents se trouve le trafic que votre site Internet va générer.

Que vous vouliez augmenter votre Chiffre d’affaire, générer plus de leads, faire essayer vos produits, .. cela passe presque systématiquement par un nombre de visiteurs plus important sur votre site Internet ou dans vos magasins.

2-. Vos bases

Une armée va déployer des bases plus ou moins éloignées de son territoire selon des objectifs précis.

De même, une entreprise va ouvrir des filiales ou succursales dans divers pays pour des objectifs qui peuvent être variés : fiscalité plus légère, conquête de nouveaux marchés, assurer ses approvisionnements en matières premières,…

Revenons à votre marque, si vous avez comme cible (très militaire comme terme) la gente féminine. vous devrez ouvrir des bases là où leur présence est majoritaire. Cette étude sur l’usage des réseaux sociaux nous a appris que les femmes étaient très présentes sur deux réseaux sociaux. En conséquence, vous pourriez établir des bases sur Instagram et Pinterest.

3-. Liez vos bases et votre territoire

Les liens entre votre territoire et vos bases doivent être bidirectionnels. L’internaute et le visiteur de vos points de vente doivent pouvoir garder le contact avec vous quelque soit l’endroit où il se trouve. C’est grâce à la multiplicité des possibilités de contact que votre entreprise sera joignable ou et quand votre prospect ou client en aura besoin.

C’est un maillage très important !

a. Les liens à vos bases depuis votre territoire

Sur vos points de vente, dans vos publicités, sur vos cartes de visites, pensez à mentionner vos présences sociales. Cela vous permettra de rentrer chez votre client et de prolonger le contact au delà de sa visite.

Sur votre site web, vous avez la possibilité d’inclure deux grands types de fonctionnalités :

  • que les visiteurs partagent vos contenus

Maintenant présents sur un très grand nombre de sites, les boutons Like, Tweet, +1 ou encore Pin it sont essentiels pour la diffusion et la lecture de vos contenus.

boutons-partage-like-tweet

Ces boutons sont très importants car ils peuvent être un catalyseur de visites surtout si votre contenu “plait”. Par exemple sur G1site, site très “jeune”, l’essentiel de nos visites ont été via des sites Référents et parmi ceux-ci principalement les réseaux sociaux:

visites-reseaux-sociaux

Mais quand le visiteur est sur votre site, il est primordial d’essayer que cela ne se limite pas à une simple visite mais bien que cette visite se renouvelle. Pour ce faire, vous avez les boutons d’abonnement

  • que les visteurs s’abonnent à vos comptes

Pour que les visiteurs s’abonnent à vos comptes, facilitez leur la vie. Moins l’internaute doit faire d’effort pour réaliser une action, plus vous avez de probabilités pour qu’il fasse cette action.Ayez recours aux boutons ou Box qui permettent au visteurs de votre site de Liker votre pager, de vous follower ou de suivre votre entreprise sur Google+
Call-to-action-reseaux-sociaux

Ce sont des Call To Action qui nécessitent peu d’efforts de vos visiteurs. Chaque Clic sur ces boutons va néanmoins démontrer un intérêt certain pour votre business et ouvrir le début d’une relation avec votre visteur. Ce premier lien est très important.

b. Les liens à votre territoire depuis vos bases

Depuis les réseaux sociaux utilisés par votre entreprises, il est essentiel que l’internautes puisse rapidement se rendre sur votre site ou blog.

La première étape est de mentionner correctement dans votre bio ou profil l’URL de votre site.

Naturellement, vous allez aussi partager sur vos comptes des liens qui pointent vers votre site ou blog. Un bonne motivation pour vos fans de vous suivre est de rester informé de l’activité de votre marque. La diffusion de vos actualités fait partie de l’intérêt de l’usage des réseaux sociaux.

Vos différentes bases doivent être des outils vous permettant d’acheminer des visteurs sur votre territoire. Bien sur il ne peut s’agir de leur unique fonction. D’ailleurs, les commentaires sur les blogs se sont bien réduits. De plus en plus, les conversations ont lieu sur les réseaux sociaux.

Le fait que ces conversations aient lieux en dehors de votre territoire est aussi un excellent relai pour la diffusion de vos actualités. Si un tiers voit une conversation qui lui semble intéressante, suite à la publication d’un article, les chances sont grandes pour qu’il lise aussi cet article.

 

c. Les liens entre vos bases

Vous pouvez inclure dans les descriptions les liens vers vos autres présences sociales, cela peut augmenter les moyens à disposition de l’internaute pour qu’il suive votre actualité.

Vous pouvez, sans en abuser, proposer à vos fans de vous suivre et inversement à vos Followers de Liker votre page. Bien évidemment, si l’exemple croisé a été pris pour Twitter et Facebook, cela peut fonctionner pour toute autre présence.

4-. Conclusion

Vous devez définir votre présence centrale, qui sera bien souvent le lieu de l’action principale que vous voudrez voir votre prospect réaliser.

De façon périphérique, il faut établir des bases qui seront des points d’appui vous permettant de réaliser cet objectif principal.

Les connexions entre vos bases et votre territoire devant être multiples et multidirectionnelles afin que les visiteurs puissent facilement visiter vos autres présence et s’y abonner.