6 erreurs à éviter sur les médias sociaux en 2014

Les médias sociaux ont joué un rôle clé pour les marques et entreprises lors de ces dernières années. Et l’année 2014 risque encore de marquer davantage le phénomène avec encore plus d’entreprises qui voudront profiter de cette opportunité pour tirer avantage de ces outils marketing.

Il faut cependant garder à l’esprit que cette poussée d’utilisation des médias sociaux peut conduire à quelques dérapages. Il en existe plein, mais concentrons-nous sur 6 erreurs à éviter sur les médias sociaux cette année.

1. Etre présent sur tous les réseaux sociaux

Si les médias sociaux ont un impact sur votre business, c’est que vous avez compris comment adopter une stratégie en ligne. Mais il se peut que vous découvrez plus tard que les réseaux sociaux ne sont pas aussi productifs que vous le souhaitiez. Les résultats sont insignifiants et vous vous demandez où se trouve l’erreur…

De nombreux gestionnaires de médias sociaux pensent qu’il est préférable d’être présent sur tous les réseaux sociaux existants sur le web afin de multiplier la diffusion de l’information. Cela n’est pas vraiment utile, préférez limiter votre présence et votre stratégie sur quelques réseaux bien précis! Choisissez les quelques plateformes les plus rentables pour votre business et sur lesquelles vous concentrerez donc tous vos efforts.

Chaque réseau possède une audience bien spécifique et il faudra adapter sa stratégie de communication afin que celle-ci soit la plus pertinente possible. Multiplier les comptes sur les différents réseaux peut avoir un effet néfaste si vous n’en avez pas les moyens. Cela demande du temps, de l’argent. Canalisez toute votre énergie sur les réseaux où vos prospects sont susceptibles d’y être les plus actifs.

2. Une utilisation trop timide des réseaux sociaux

Se poser la question de savoir si oui ou non les réseaux sociaux peuvent être bénéfiques pour votre entreprise est une erreur. À moins de mal gérer sa présence en ligne, apprendre à se connecter et à communiquer avec son public-cible est crucial! Et à l’ère d’Internet, la plupart des personnes qui composent cette cible sont présentes sur les réseaux sociaux et il serait dommage de passer à côté d’elles. D’autant plus que les médias sociaux sont le meilleur moyen de les atteindre.

Apprenez donc à intégrer les médias sociaux aux stratégies inhérentes à votre entreprise. Suivez des formations, renseignez-vous et voyez les avantages que ceux-ci peuvent apporter. Attention à ne pas se lancer dans cette pratique pour suivre le mouvement. Si vous venez à le faire, investissez-vous et mettez-y les moyens nécessaires.

3. Surcharger ses statuts de #hashtags

Les hashtags sont une démarche conversationnelle des plus efficaces, mais à condition de ne pas en abuser! Surcharger ses messages de hashtags peut vite devenir lourd pour vos fans qui vont trouver votre démarche beaucoup trop brutale et commerciale. Certains les considèrent comme un moyen prétentieux et faible d’attirer l’attention.

hashtag_abuse

Évitez les hashtags redondants car une accumulation de mots-dièses trop importante peut également altérer la lecture de votre publication. Cela pourrait vous être néfaste puisque cela irait contre votre objectif initial qui est de vous faire lire.

4. Tweeter 24h/24 et 7j/7

Twitter continuera à faire partie intégrante de l’arsenal des entreprises dans les années à venir. Le site ne cesse de toucher de plus en plus de personnes, mais avant de vous embarquer dans une stratégie ciblée sur Twitter, assurez-vous d’avoir une bonne compréhension globale du réseau.

La plateforme de microblogging est idéal pour le marketing, mais les utilisateurs n’en n’ont que faire des tweets superflus et inutiles. Ne gaspillez donc pas votre énergie dans une superactivité dont la moitié des tweets n’intéresseront personne.

5. Faire la course aux « likes »

Il ne faut pas cacher que nous aimons tous avoir de nombreux likes sur nos publications Facebook ou de retweets sur Twitter. Ces différentes interactions permettent de mieux diffuser un produit ou un service. Pourtant, le nombre n’est pas synonyme de qualité. 100 likes ne veulent pas forcément signifier que 100 clients achèteront le produit affiché. Parmi les likes se retrouvent des passionnés de votre secteur d’activité, des amis ou encore des professionnels. Ne faites donc pas d’amalgame! Ce ne sont pas ces gros nombres qui vous aident à améliorer votre business.

compteur_likes

6. Les réseaux sociaux ne sont pas que des outils marketing

Les médias sociaux ont été conçus à la base pour connecter et relier les gens, et non pas pour faire du marketing. Etre présent sur les réseaux sociaux uniquement dans le but de promouvoir vos produits ou services est le pire des démarrages possibles. Créez et suscitez des conversations entre vous et vos prospects. Vous créez de cette façon un intérêt durable autour de votre marque. Montrez que vous n’êtes pas là uniquement pour vendre, mais aussi pour partager des expériences entre passionnés d’un même sujet.

Les réseaux sociaux sont des amplificateurs et n’existent pas uniquement dans le but de faire plus de chiffres. Reliez les gens autour de votre entreprise, respectez vos clients et ceux-ci vous le rendront en retour.

Conclusion

Etre présent sur les réseaux nécessite donc une réflexion et une attitude active, mais surtout intelligente. Il faut s’en servir comme tremplin et non comme vecteur principal de votre croissance. Avant d’attaquer ce terrain, il convient de savoir qui vous visez, où vos prospects, et surtout comment les atteindre et avec quels moyens. Ne prenez pas ça à la légère, soyez méticuleux dans vos démarches!

Retour en haut